Nos conseils pour renouveler le parc informatique de votre entreprise

Ne vous lancez pas dans la rénovation du parc informatique de votre entreprise sur un coup de tête. Il ne s’agit pas seulement d’un changement de matériel. Il faut également changer les logiciels et innover la gestion du parc. Avant de procéder à un tel investissement, prenez le temps de lire les différents conseils dans l’article qui suit.

Renouvelez le parc informatique de votre entreprise au bon moment

espace de travailN’attendez pas qu’un équipement informatique soit hors service pour procéder à ce renouvellement. Établissez une politique de renouvellement qui répond aux besoins de votre entreprise. Détaillez ces derniers dans un cahier des charges. Les ordinateurs doivent, par exemple, être remplacés tous les trois ans pour ne pas dépasser le délai des garanties constructeur. Quant aux serveurs, ils doivent être renouvelés tous les 5 ans.

A lire en complément : Les différents types de câble RJ45 cat 6

Privilégiez le remplacement des équipements obsolètes

des écrans d'ordinteursSi vos employés continuent d’utiliser des appareils obsolètes, leur productivité risque de diminuer à la suite de différentes pannes. En effet, la lenteur du PC au démarrage et durant l’exécution des applications va leur faire perdre du temps important. Ce type de problème technique peut également être une source de frustration et de stress au travail. Moins vos employés sont productifs et motivés, plus votre entreprise va perdre de l’argent.

Par ailleurs, les logiciels non à jour font partie des freins au développement de votre société. Privilégiez ainsi les appareils performants compatibles aux dernières versions des logiciels lors du renouvellement.

Avez-vous vu cela : Les avantages et les inconvénients des écrans incurvés pour les jeux vidéo

Pensez aux besoins des utilisateurs lors du renouvellement du parc informatique

Depuis la crise du Covid-19, le télétravail a pris une grande place au sein des entreprises de différents secteurs. Au prochain renouvellement du parc informatique, pensez à investir dans des appareils pratiques et portables. Les PC portables sont, par exemple, moins encombrants et ne nécessitent aucun montage compliqué par rapport aux PC de bureau. Investissez également dans des Smartphones ou des tablettes qui peuvent se connecter à distance au réseau local de votre entreprise.

Par ailleurs, choisissez des appareils dont les configurations techniques sont adaptées aux activités de chacun de vos employés. Pour un secrétaire, par exemple, un ordinateur qui permet d’exécuter des logiciels basiques suffit. Quant à un monteur vidéo, il a besoin d’une carte graphique et d’une mémoire vive puissante. D’ailleurs, en diversifiant votre parc informatique, vous optimisez les frais de gestion liés au renouvellement.

Procédez au renouvellement du parc informatique pour renforcer la sécurité de vos données

une personne qui travaillePrivilégiez des appareils de dernières générations lors du renouvellement du parc informatique, et par la même occasion, des systèmes d’exploitation récents. Installez la dernière version de Windows sur les ordinateurs qui fonctionnent sous ce système d’exploitation. Ainsi, les postes peuvent régulièrement recevoir les dernières mises à jour liées à la sécurité, aux messageries et aux serveurs.

Par ailleurs, préférez un disque dur SSD de faible mémoire au HDD à forte capacité. En effet, les données stockées sur ce dernier risquent de se perdre en cas de défaillance au niveau du matériel. Adoptez ainsi le cloud computing où vous pouvez les stocker à distance en toute sécurité. Ce système de stockage virtuel évite également la surcharge des applications et des fichiers locaux qui peuvent ralentir votre machine. D’ailleurs, cela permet à vos utilisateurs d’accéder à leurs fichiers n’importe où et n’importe quand sur n’importe quel appareil.

Mettez en place un parc informatique standard

une personne qui travaille devant son écran d'ordinateurEn uniformisant le parc informatique de votre entreprise, vous facilitez la gestion et la maintenance des logiciels. Pour ce faire, adoptez le poste de travail virtuel où les logiciels et les fichiers sont regroupés en un seul endroit. Ainsi, l’utilisateur peut reprendre son travail en changeant de poste de travail si le sien est en panne. De plus, la plupart des logiciels fonctionnent avec cet espace virtuel, ce qui vous épargne des problèmes d’incompatibilité.

Par ailleurs, n’oubliez pas d’établir une base de données pour regrouper les données techniques, administratives et financières du parc informatique. Pour ce faire, ayez recours à la base de données de gestion de configuration.